Plus de 120 migrants trouvés sur un canot en Méditerranée, parmi eux 17 morts

Dix-sept migrants ont perdu la vie sur un canot près de l'île de Lampedusa en Méditerranée. 104 autres ont été secourus vendredi.
07 août 2015, 14:31
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
In this photo taken on Friday, Nov. 14, 2014 and provided by the Portoguese Navy, migrants crammed on a wooden boat are rescued off the Lybian coast by a Portoguese Navy vessel. The Portuguese open sea patrol vessel the Viana Do Castelo made its first rescue of migrants as part of Operation Triton, the EU operation that has stepped in to help Italy patrol its coastline. A spokeswoman for Frontex, the European Agency that coordinates Triton deployment, told the Associated Press that in recent days Operation Triton has rescued over 600 migrants. The European Operation Triton is taking over from the Italian Operation Mare Nostrum which was launched by the Italian government in October of 2013, following a migrant shipwreck that left over 300 people dead just off the coast of Lampedusa, the small strip of island that is part of Italy but closer to the African mainland. (AP Photo/Portuguese Navy, ho)

Les gardes-côtes et la marine italienne ont découvert vendredi 17 migrants décédés à côté de 76 autres encore en vie sur un canot pneumatique qui voguait au sud de l'île de Lampedusa. Et au sud-est de l'Espagne, 28 migrants ont été trouvés à bord d'une embarcation de fortune.

Selon les personnes secourues sur l'embarcation, certains de leurs compagnons ont été emportés en mer pendant la traversée", écrivent les secours maritimes sur leur compte Twitter.

Le bateau a été retrouvé à 23 milles marins au sud-est d'Almeria, à la pointe sud-est de l'Espagne. A son bord voyageaient une femme enceinte et un mineur, ont précisé les secours.

Deux cents personnes secourues

Et parmi les migrants trouvés par la marine italienne, deux d'entre eux se trouvaient dans un état critique: l'un est décédé peu après l'arrivée des secours et l'autre a été évacué par hélicoptère vers un hôpital.

Ces dernières heures, la marine italienne a également secouru quelque 200 migrants qui se trouvaient sur deux autres embarcations de fortune.