Portugal: la police arrête vingt néo-nazis

Vingt militants néo-nazis ont été arrêtés mardi au Portugal après une enquête sur des tentatives de meurtre et des délits de haine raciale.
08 nov. 2016, 21:52
/ Màj. le 08 nov. 2016 à 21:53

La section antiterroriste de la police portugaise a arrêté mardi vingt militants néo-nazis. Ils ont été appréhendés lors d'une opération à l'échelle nationale dans le cadre d'une enquête sur des tentatives de meurtre et des délits de haine raciale.

Les personnes interpellées appartenaient à la branche locale de la Nation Hammerskin, un groupe de skinheads néo-nazis basé à Dallas, au Texas.

"Dans notre pays, ils cherchent notamment à expulser toutes les minorités ethniques ou à empêcher leur entrée au Portugal", a expliqué le parquet de Lisbonne dans un communiqué.

Les faits sur lesquels la police enquête remontent aux années 2013-2015 et portent sur au moins une tentative de meurtre, des vols et des cas de discrimination à caractère religieux ou sexuel.