Poutine décore le PDG de Total à titre posthume

Vladimir Poutine a décoré à titre posthume le patron de Total, décédé dans un accident d'avion, de la Médaille d'honneur.
07 août 2015, 14:24
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
epa04465919 A portrait of former Total CEO Christophe de Margerie is displayed in front of Saint Sulpice church during a funeral service, in Paris, France, 27 October 2014. Former CEO of the oil company Christophe de Margerie died in an air crash in Moscow, Russia, on 21 October 2014, along with three crew members when a snowplough collided with the plane he was on.  EPA/YOAN VALAT

Le président russe Vladimir Poutine a décoré samedi à titre posthume Christophe de Margerie, le patron de Total décédé dans un accident d'avion le 20 octobre à l'aéroport moscovite de Vnoukovo. M. Poutine avait déploré la perte d'un "véritable ami" de la Russie.

"Pour sa contribution au développement des liens économiques et culturels franco-russes, la Médaille d'honneur est décernée au citoyen français Christophe de Margerie", selon un décret du Kremlin signé par Vladimir Poutine.

Au lendemain de la mort de M. de Margerie dans l'accident de son Falcon provoqué par une collision entre l'avion et un chasse-neige, M. Poutine avait déploré la perte d'"un véritable ami" de la Russie et salué son "dévouement" pour l'amélioration des relations franco-russes.

La Russie est un pays clé pour Total, qui y est présent depuis 1991 et ambitionne d'en faire sa première source de production d'hydrocarbures d'ici 2020.

Vendredi, les enquêteurs russes ont annoncé avoir inculpé les cinq employés de l'aéroport de Vnoukovo, et parmi eux, le conducteur du chasse-neige, Vladimir Martynenko, qui avait 0,6 gramme d'alcool par litre de sang au moment de l'impact entre son véhicule et l'avion de M. de Margerie.

Tous les cinq sont accusés de "violation des règles de sécurité ayant entraîné la mort par imprudence d'au moins deux personnes". Si leur culpabilité est prouvée, ils risquent jusqu'à cinq ans de prison.