Réservé aux abonnés

Rachita Dati cherche un père

06 août 2015, 15:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6540613.jpg

La justice rendra le 4 décembre sa décision concernant l'assignation pour "reconnaissance de paternité" lancée par Rachida Dati et visant le PDG du groupe Lucien Barrière Dominique Desseigne. C'est ce qu'a déclaré hier l'avocate de Dominique Desseigne, Me Michèle Cahen.

Selon une source judiciaire, de manière générale, le refus de se soumettre à un test de paternité peut amener le tribunal à le considérer comme une présomption de paternité.

Le groupe Lucien Barrière (GLB) que dirige Dominique Desseigne a un chiffre d'affaires 2011 établi à près de 1,1 milliard d'euros. ATS-AFP

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois