Réservé aux abonnés

Réformes après le drame du Thalys

Les ministres de neuf pays réunis à Paris pour parler sécurité.
08 sept. 2015, 17:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_9407597.jpg

Patrouilles mixtes, billets nominatifs, échanges accrus de renseignements, modification des règles de Schengen: les représentants de neuf pays européens, dont la Suisse, ont fixé samedi des objectifs pour renforcer la sécurité à bord des trains, huit jours après l'attaque d'un train Thalys Amsterdam-Paris.

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a cité quatre leviers: davantage de contrôles d'identité et des bagages dans les gares et les trains, davantage de patrouilles dans les trains internationaux, un travail sur la généralisation des billets nominatifs pour ces trains ainsi q...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois