Réservé aux abonnés

Saad Hariri nommé premier ministre

04 nov. 2016, 00:10
/ Màj. le 04 nov. 2016 à 00:01
epa05615764 Lebanese Prime Minister-designate Saad Hariri speaks to journalists following his nomination at the presidential palace in Baabda, east Beirut Lebanon, 03 October 2016. Lebanese President-elect Michel Aoun asked former Premier Saad Hariri to form a new government.  EPA/WAEL HAMZEH LEBANON GOVERNMENT

Comme attendu, Saad Hariri, principale personnalité sunnite du Liban, a été nommé, hier, premier ministre par le nouveau président Michel Aoun. Le chef du parti du Courant du futur a désormais la tâche de former un nouveau gouvernement. Mais ce ne sera pas chose facile. La crise syrienne divise profondément la scène politique libanaise. Saad Hariri, ennemi du président syrien Bachar al-Assad, devra composer avec son adversaire de toujours, le mouvement chiite du Hezbollah, dont les troupes combattent au côté des forces du régime dans le pays voisin. Signe des difficultés qui l’attendent, lors ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois