Séisme en Californie: fausse alerte au "Big One"

Un bug informatique a provoquer mercredi une fausse alerte au tremblement de terre massif en Californie, le fameux "Big One".
22 juin 2017, 08:28
/ Màj. le 22 juin 2017 à 09:27
An employee points at the graphic of the strong eartquake that rocked Sumatra island at Meteorology and Geophysics office in Jakarta, Indonesia, Tuesday, March 29, 2005. A powerful 8.7-magnitude earthquake hammered Indonesia's west coast of Sumatra island, flattening houses,  feared to kill up to 2,000 people and sparking widespread panic across Indian Ocean countries still traumatized by the Dec. 26 quake and tsunami disaster. (AP Photo/Irwin Fedriansyah)

Une fausse alerte signalant un tremblement de terre massif en Californie dans l'ouest des Etats-Unis faisait des vagues hier, découlant - heureusement - d'un couac informatique lié à une mise à jour sur un séisme de 1925, rapporte notamment Le Figaro.

L'Institut américain de géophysique (USGS) a envoyé par erreur aux rédactions une alerte indiquant qu'un séisme de magnitude 6,8 venait d'avoir lieu au large de Santa Barbara.

 

 

Pendant quelques minutes, l'annonce a fait froncer quelques sourcils de journalistes incrédules, car pas la moindre vibration n'a été ressentie dans la région pour ce qui aurait dû être un des plus gros séismes historiques, dans cet Etat de l'Ouest américain situé sur un important système de failles géologiques, celui de San Andreas, où le risque sismique est bien réel.

Lucy Jones, une sismologue américaine réputée affiliée à l'USGS, a indiqué sur Twitter que la bourde découlait d'un problème de logiciel "qui a transformé une mise à jour sur le tremblement de terre de magnitude 6,8 de 1925 à Santa Barbara" en "séisme de 6,8 en l'an 2025".

L'USGS a rapidement envoyé une autre notification indiquant que "l'événement avait été effacé".