Soudan: une tempête de sable s'abat sur Khartoum, vols annulés et écoles fermées

Une impressionnante tempête de sable a provoqué jeudi à Khartoum, capitale du Soudan, l'annulations de plusieurs vols intérieurs et internationaux ainsi que la fermeture des écoles.
29 mars 2018, 21:00
/ Màj. le 29 mars 2018 à 21:00
La capitale du Soudan a viré à l'orange ce jeudi.

Une tempête de sable a enveloppé jeudi la capitale soudanaise d'un épais brouillard orange. Les autorités ont dû annuler des vols et fermer les écoles à Khartoum et dans les villes environnantes.

Plusieurs vols intérieurs et internationaux ont été annulés après une mise en garde publiée avant l'aube par le département météorologique, selon un responsable à l'aéroport de Khartoum.

"Depuis 03h00 (06h00 en Suisse), aucun avion n'a atterri ou décollé", a affirmé le porte-parole de l'aéroport de Khartoum, Mohamed Mahdi.

 

 

 

"A cause du mauvais temps, nous prévoyons que l'aéroport reste fermé jusqu'à nouvel ordre", a-t-il ajouté, précisant que deux vols opérés par des compagnies aériennes soudanaises privées en provenance du Caire et de Koweït avaient été déroutés vers Port Soudan.

Ces tempêtes de sable, appelées localement "Houboub", sont courantes au Soudan, notamment à Khartoum, mais elles disparaissent généralement en quelques heures.

Mais la tempête de jeudi devrait durer plus longtemps, selon le bulletin météorologique, et les rares habitants qui s'aventuraient à l'extérieur se plaignaient d'une très faible visibilité.

Début juin 2017, un mur de poussière avait englouti la ville et les images avaient fait le tour du globe: