Syrie: Décès d'Hicham Bekhtiar, chef des renseignements syriens

Hicham Bekhtiar, chef des services de renseignement syriens, est mort des suites de ses blessures dans l'attentat de mercredi à Damas. Les forces du régime ont pris d'assaut le quartier de Jobar, après avoir repris celui de Midane.
06 août 2015, 10:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'attentat de mercredi à Damas a coûté la vie à Assef Chaoukat, beau-frère du président, au ministre de la Défense Daoud Radjha et au général Hassan Tourkmani.

Les forces du régime prennent d'assaut le quartier de Jobar à Damas

Le chef des services de renseignement syriens Hicham Bekhtiar est mort des suites de ses blessures dans l'attentat de mercredi à Damas qui a tué 3 dirigeants du régime, rapporte vendredi la chaîne Al Manar, liée au Hezbollah. Les forces du régime ont elles pris d'assaut le quartier de Jobar, après avoir repris celui de Midane.

L'attentat de mercredi a coûté la vie à Assef Chaoukat, beau-frère du président et l'un des piliers du clan Assad au pouvoir depuis 1970, au ministre de la Défense Daoud Radjha et au général Hassan Tourkmani.

Ces trois hommes faisaient partie du premier cercle du pouvoir chargé de la lutte contre le mouvement de contestation né en mars 2011 dans le sillage des révolutions en Tunisie et en Egypte et du soulèvement en Libye.

Sur le terrain, les forces loyales au régime syrien, dont des camions et véhicules remplis d'hommes lourdement armés, ont pris d'assaut vendredi le quartier de Jobar, dans l'est de Damas, peu de temps après avoir repris celui de Midane, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'ONG précise que des "perquisitions ont commencé" dans certains secteurs de ce quartier hostile au président Bachar al-Assad.