Réservé aux abonnés

Tim Kaine, un colistier au profil bien calculé

24 juil. 2016, 23:35
/ Màj. le 25 juil. 2016 à 00:01
epa05438420 US Democratic presidential candidate Hillary Clinton (R) introduces her Vice Presidential candidate Senator Tim Kaine (L) during a campaign event at Florida International University in Miami, Florida, USA 23 July 2016.  EPA/RHONA WISE USA ELECTIONS CLINTON

Entre lui et Hillary Clinton, l’alchimie est évidente. Vingt-quatre heures à peine après le sacre du ticket Donald Trump-Mike Pence à la convention nationale républicaine de Cleveland, c’est à Miami, dans cet Etat clé de Floride, que la candidate démocrate a présenté publiquement son futur colistier, Tim Kaine.

Surprise : l’heureux élu n’est ni noir, ni latino, ni proche de la mouvance de Bernie Sanders, le rival « socialiste » autoproclamé de Clinton durant les primaires démocrates. C’est même tout le contraire : le sénateur de Virginie, un État du Sud, est un centriste, blanc et catholique, ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois