Treize évadés d'une prison de haute sécurité courent en Argentine

Les gardiens de la prison de haute sécurité d'Ezeiza en Argentine ont laissé s'échapper treize détenus lundi. Les prisonniers ont creusé un tunnel.
07 août 2015, 11:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les prisonniers auraient bénéficié de soutiens à l'intérieur du pénitencier.

Treize détenus de la prison de haute sécurité d'Ezeiza, près de Buenos Aires, se sont évadés lundi de leur cellule, a annoncé mardi le chef de l'administration pénitentiaire. Il sont passés par un tunnel de 40 cm sur 22 qu'ils avaient creusé.

Les prisonniers ont bénéficié de complicités intérieures et extérieures, a assuré le responsable des prisons argentines, qui a démissionné. Dix-huit gardiens de la prison et le chef de l'établissement ont été suspendus de leurs fonctions.

Deux Brésiliens et un Paraguayen figurent parmi les fugitifs qui purgeaient des peines d'au moins 16 ans de prison. Les outils utilisés pour creuser le tunnel n'ont pas été retrouvés dans la prison. 

 

Le récit de la TV Argentine: