Réservé aux abonnés

Trump supprime la protection des jeunes sans-papiers

05 sept. 2017, 23:34
/ Màj. le 06 sept. 2017 à 00:01
DATA_ART_11484565

Le président américain Donald Trump a décidé hier de supprimer le programme Daca (Deferred Action for Childhood Arrivals), mis en place en 2012 par son prédécesseur Barack Obama. Il mettait des centaines de milliers de jeunes sans-papiers à l’abri d’une expulsion et leur permettait d’étudier et de travailler aux Etats-Unis.

A compter de ce jour, aucune nouvelle demande ne sera examinée. Le sort de quelque 800 000 personnes qui bénéficient déjà de ce statut, connues sous le nom de «Dreamers», ne sera pas affecté jusqu’au 5 mars 2018, délai de six mois accordé par l’administra...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois