Tunis: l'attaque a été menée par trois hommes selon le président tunisien

L'attentat de mercredi au musée du Bardo de Tunis a été menée par trois individus, dont un court toujours, a estimé le président tunisien Béji Caïd Essebsi.
07 août 2015, 15:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
epa04671786 The Tunisian President, Beji Caid Essebsi, makes a speech, Tunis, Tunisia, 20 March 2015. The French Interior Minister arrived in Tunisia for a prescheduled visit to the country coinciding with Independence Day celebrations, to reinforce cooperation between the two countries with regards to counter-terrorism strategy and comes after the recent attack 18 March on Tunis's prestigious National Bardo Museum in which 21, mostly foreign tourists were killed, including three French nationals.  EPA/CHOKRI MAHJOUB

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi s'est recueilli dimanche matin devant le musée du Bardo à Tunis, où l'attentat de mercredi a coûté la vie à 20 touristes et un policier. Il a également annoncé que l'attaque avait sans doute été menée par trois hommes dont un est encore en fuite

Arrivé en milieu de matinée, le chef de l'Etat a déposé une gerbe de fleurs à la mémoire des victimes de cette attaque sans précédent en Tunisie depuis la révolution de 2011 et revendiquée par le groupe Etat islamique (EI).

Deux assaillants, Hatem al Khachnaoui et Yassine al Abidi, ont été abattus par les forces de sécurité et une vingtaine d'arrestations ont été effectuées dans le cadre de l'enquête, mais un troisième homme serait encore recherché.

"Sûrement, il y en avait trois, parce qu'ils ont été identifiés et ils ont été filmés par les caméras de surveillance", a dit Beji Caïd Essebsi. "Il y a en deux qui sont exécutés et il y a en un qui court un peu quelque part. Mais de toute façon, il n'ira pas très loin", a-t-il ajouté.