Tunisie: les auteurs de l'attentat du Bardo se sont formés en Libye

La Tunisie a confirmé que les auteurs du carnage au musée du Bardo à Tunis se sont entraînés à l'utilisation des armes en Libye.
07 août 2015, 15:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Rescue workers pull an empty stretcher after gunmen opened fire at the Bardo museum in Tunisia's capital, Wednesday, March 18, 2015 in Tunis. Authorities say scores of people are dead after an attack on a major museum in the Tunisian capital, and some of the gunmen may have escaped. (AP Photo/Ali Ben Salah)

Les deux auteurs de l'attentat du musée du Bardo à Tunis, qui a coûté la vie mercredi à 21 personnes dont 20 touristes, se sont formés au maniement des armes en Libye. L'information a été confirmée jeudi soir par le secrétaire d'Etat tunisien chargé des affaires sécuritaires.

Il s'agit de "deux éléments extrémistes salafistes takfiris. Ils ont quitté clandestinement le pays en décembre dernier pour la Libye et ont pu se former aux armes en Libye" avant de regagner la Tunisie, a déclaré Rafik Chelly à la chaîne de télévision privée AlHiwar Ettounsi.

"Nous n'avons pas les détails, mais il y a des camps d'entraînement pour les Tunisiens (en Libye) à Sabratha, à Benghazi et à Derna, donc (ils ont pu se former) dans l'un de ces camps", a-t-il ajouté.

Les deux assaillants avaient été identifiés par les autorités comme Yassine Abidi et Hatem Khachnaoui. M. Chelly a précisé que le premier cité avait été arrêté avant son départ en Libye, sans donner plus de précisions.

Les deux hommes étaient "des éléments suspects" faisant partie "de ce qu'on appelle les cellules dormantes, formées d'éléments présents dans les villes, connus, dont nous savons qu'ils sont takfiris, dont nous savons qu'ils peuvent mener des opérations mais il faut rassembler les indices pour pouvoir mener une arrestation", a fait valoir le responsable.

L'attaque de mercredi a frappé le plus prestigieux musée de Tunisie, faisant 21 morts selon un dernier bilan officiel. Elle a été revendiquée jeudi par le groupe djihadiste Etat islamique.