Ukraine: Poutine "coupable" du crash du vol MH17, selon les Etats-Unis

Washington tient Moscou pour responsable de la destruction du Boeing 777 de Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine le 17 juillet.
07 août 2015, 14:00
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La Maison Blanche affirme que "l'avion de la Malaysia Airlines a été abattu par un missile sol-air tiré au sol dans une zone contrôlée par les séparatistes et où les Ukrainiens ne faisaient pas fonctionner eux-mêmes d'armes antiaériennes à ce moment-là."

La Maison Blanche a estimé vendredi que le président russe Vladimir Poutine était "coupable" de la destruction du Boeing 777 de Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine ayant fait 298 morts. Il a en outre réaffirmé que les Etats-Unis oeuvraient de concert avec l'UE et le G7 pour imposer de nouvelles sanctions contre la Russie.

"Ce que nous savons, c'est que l'avion de la Malaysia Airlines a été abattu par un missile sol-air. Il a été tiré au sol dans une zone contrôlée par les séparatistes et dans une zone où les Ukrainiens ne faisaient pas fonctionner eux-mêmes d'armes antiaériennes à ce moment-là", a déclaré à la presse Josh Earnest, porte-parole de la Maison Blanche.

"C'est pourquoi nous en avons conclu que Vladimir Poutine et les Russes étaient coupables de cette tragédie", a-t-il ajouté.

Quelques heures auparavant, Moscou avait reproché à Washington de mener une "campagne de dénigrement" contre la Russie en l'accusant d'aider les rebelles en Ukraine. Les Etats-Unis "partagent la responsabilité du bain de sang" dans la région, avait affirmé le ministère russe des Affaires étrangères.

"Nous regrettons que les Etats-Unis continuent à tendre toujours plus les relations russo-américaines, et que les représentants du Département d'Etat se passionnent pour la propagande antirusse", avait-il ajouté.