Un avion de Lufthansa frôle un drone à son arrivée à Varsovie

Un drone a menacé la sécurité d'un avion de la compagnie Lufthansa lundi lors de son arrivée à l'aéroport de Varsovie.
25 août 2015, 16:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
lufthansa

Un avion de Lufthansa avec 108 passagers à bord a frôlé un drone lundi après-midi alors qu'il amorçait sa descente vers le principal aéroport de Varsovie. L'avion s'est posé sans dommage à 14h09. Le propriétaire de l'engin a été interpellé.

L'engin sans pilote est passé à 100 mètres de l'appareil, a rapporté mardi la compagnie aérienne allemande et l'agence polonaise des services de navigation aérienne (Pansa). L'Embraer en provenance de Munich se trouvait alors à une altitude de 760 mètres environ.

La Pansa a modifié les trajectoires d'atterrissage d'autres appareils le temps que la zone soit dégagée. Mais les hélicoptères de la police et de l'armée n'ont pas réussi à repérer le drone, a ajouté l'agence polonaise.

Mardi soir, la police a indiqué avoir interpellé l'opérateur présumé du drone, un homme d'une quarantaine d'années habitant la ville de Piaseczno, limitrophe de l'aéroport de Varsovie Okecie. "Un drone a été également retrouvé", a indiqué le commissariat de Piaseczno.

L'homme pourrait être accusé d'avoir créé un danger pour le trafic aérien, un délit passible de huit ans de prison au maximum.

D'après le service d'information Aviation Herald, qui a révélé l'incident, les pilotes de l'Embraer ont conseillé aux contrôleurs de mieux s'occuper de leur espace aérien. Ils ont ajouté que "c'était vraiment dangereux".

Réglementation spécifique

L'Union européenne travaille actuellement à la mise en place de nouvelles réglementations pour les drones, dont l'usage à des fins récréatives ou commerciales s'est largement répandu. Elles doivent être présentées à l'automne par la Commission.

L'Allemagne est l'un des rares Etats membres à avoir adopté une réglementation spécifique. Elle a introduit en juin de nouvelles règles restreignant l'usage de drones dans un rayon de 1,5 km autour des aéroports.