Un député homosexuel élu maire d'une ville polonaise

La ville polonaise de Slupsk sera dirigée par un maire homosexuel. Il s'agit d'une première.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
In this  Nov. 28, 2014 photo ,  lawmaker Robert Biedron, Poland?s first openly gay lawmaker, speaks to The Associated Press at the parliament building in Warsaw, Poland. Biedron, 38, was elected Sunday Nov. 30, 2014  to be the mayor of the northern Polish city of Slupsk, making him also the first openly gay mayor in Poland. His political success comes amid growing social acceptance for gays and lesbians in Poland, a conservative and mostly Roman Catholic country. (AP Photo/Alik Keplicz)

Pour la première fois, une ville moyenne polonaise aura un maire ouvertement homosexuel. Robert Biedron, 38 ans, a été élu au second tour des élections municipales à Slupsk, sur la côte de la mer Baltique.

M. Biedron, député du petit parti de gauche anti-clérical Twoj Ruch (Ton mouvement), se présentait à la mairie de Slupsk comme candidat sans-parti. Il a obtenu 57% des voix face à son rival Zbigniew Konwinski, parlementaire du parti au pouvoir Plateforme Civique (PO, libéral), a annoncé la Commission électorale municipale.

"Ainsi, quand on le veut, on peut faire bouger les montagnes", a résumé le nouvel élu dans ses premières déclarations aux médias polonais. Pendant sa campagne, il est allé assister à des rencontres de l'équipe locale de basket, où il s'est fait insulter par des supporteurs.

"Mais, a-t-il dit sur Radio Tok FM, ce n'était pas le moment le plus difficile de cette campagne. Par la suite, certains de ces supporteurs ont voté pour moi. Ils ont apprécié que j'aie eu le courage de venir au match, où je n'étais pas attendu. Cela montre qu'il est possible de briser les stéréotypes et les préjugés".

Evolution des mentalités

M. Biedron compte diriger une "mairie modeste" et se déplacer dans Slupsk à vélo, invitant ses administrés à faire de même et promettant de créer une infrastructure adaptée. Dans son programme, il a proposé d'installer l'accès gratuit à l'internet dans toute la ville et de promouvoir les économies d'énergie.

Sa victoire semble confirmer une évolution des mentalités dans ce pays majoritairement catholique, mais où une transsexuelle, Anna Grodzka, a été élue députée de Twoj Ruch en 2011. Aux municipales, la journaliste lesbienne Agnieszka Luczak n'a pas été élue maire d'une autre ville moyenne, Tomaszow Mazowiecki, mais a sérieusement menacé le vainqueur.