Réservé aux abonnés

Un dérapage qui arrange Barack Obama

L'animateur radio Rush Limbaugh, ultraconservateur, a commis une bourde en parlant de contraception. Le Parti républicain semble bien gêné aux entournures.
05 août 2015, 15:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5824884

Rush Limbaugh est avant tout un torrent de paroles qui se déverse chaque jour dans les oreilles attentives de 20 millions d'auditeurs. Ce provocateur ultraconservateur aussi talentueux qu'agressif, qui est depuis vingt ans la star la plus écoutée des ondes américaines, gagne plus de 50 millions de dollars par an en tempêtant de sa voix rauque et théâtrale contre les libéraux, les républicains modérés et le "politiquement correct" des médias. Ses fans aiment ses sorties virulentes contre le réchauffement climatique ou l'avortement. Les noms d'oiseaux fusent dans ses émissions, toujours saignant...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois