Réservé aux abonnés

Un double attentat fait 55 morts

Les opposants et le régime syrien se renvoient la responsabilité.
06 août 2015, 09:04
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6021167

Quasi simultanément, deux voitures piégées bourrées d'une tonne d'explosifs ont visé, hier matin vers 8h locales, un bâtiment des services de renseignements situé le long d'une voie rapide dans le quartier de Qazzaz, au sud de Damas. Ce double attentat suicide, survenu à une heure de grande affluence, a fait 55 morts, des civils pour la plupart, et 372 blessés, selon un bilan annoncé dans l'après-midi par le ministère de l'Intérieur. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier, en un an de révolte contre le régime de Bachar el-Assad. Ce dernier l'a imputé à des "groupes terroristes", tandis qu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois