Réservé aux abonnés

Un étrange silence règne sur Gaza après 28 jours de guerre

Un cessez-le-feu est en vigueur, alors que les Israéliens ont quitté le territoire palestinien.
07 août 2015, 14:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8282105.jpg

Comme convenu, les armes se sont tues à 8 heures hier. Un étrange silence s'est imposé après 28 jours de raids aériens à répétition, de pilonnage d'artillerie, de chars israéliens dans la bande de Gaza et d'un déluge de roquettes palestiniennes vers Israël.

Contrairement aux autres trêves violées aussitôt après avoir été proclamées, le cessez-le-feu de trois jours proposé par l'Egypte a été, cette fois-ci, accepté par Israël et le Hamas. Tous les soldats israéliens se sont retirés de la bande de Gaza pour se déployer le long de la frontière, en gardant l'arme au pied.

Ultime salve de roquette...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois