Réservé aux abonnés

Un havre de paix dans la poudrière

Entre Côte d'Ivoire et Togo, le Ghana se prépare à des élections sereines.
06 août 2015, 14:45
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6437276.jpg

Trois mille morts entre octobre 2010 et mai 2011 dans une guerre civile en Côte d'Ivoire. Les deux tiers des tués l'ont été sommairement. Le Togo, dirigé par la même famille depuis plus de quarante ans, survit péniblement entre tentatives de coups d'Etat et révoltes sociales. Entre les deux, la république du Ghana apparaît comme un havre de paix. Et les élections présidentielles du 7 décembre prochain ne devraient pas apporter de changement majeur.

Liberté de la presse

" Ce pays connaît une stabilité politique rare", relève Brigitte Cuendet, cheffe de la section économique à l'ambassade de Su...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an