Un Israélien tente de s'immoler par le feu à Tel Aviv

Un Israélien handicapé a été grièvement blessé dimanche après avoir tenté de s'immoler par le feu. Son acte est intervenu peu avant les funérailles de Moshe Silman, lequel s'était suicidé de la même façon le 14 juillet à Tel Aviv lors d'une manifestation d'indignés.
06 août 2015, 10:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
telaviv

"Un homme dans un fauteuil roulant a mis le feu à ses vêtements à un arrêt de bus près de Yehud" dans les environs de Tel-Aviv, a expliqué le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld. Cette tentative d'immolation est la 5e depuis le 14 juillet, selon des informations de presse, mais la plus grave depuis cette date.

"Des passants ont étouffé les flammes. L'homme, la quarantaine bien avancée, est grièvement blessé, et il a été hospitalisé à l'hôpital Cheba à Tel Hashomer", a précisé la police. "De ce que nous savons, il a tenté de s'immoler par le feu", a-t-elle ajouté, indiquant qu'une enquête avait été ouverte. L'homme, brûlé sur 80% de son corps, serait un vétéran de l'armée israélienne, selon la presse.
 
Cet incident est survenu quelques heures avant les funérailles de M. Silman, 57 ans, décédé vendredi, six jours après s'être immolé lors d'une manifestation pour la justice sociale à Tel-Aviv.
 
Samedi soir, plus de 2000 Israéliens ont participé à des veillées funèbres en mémoire de M. Silman à Tel-Aviv et dans d'autres villes d'Israël. "Nous sommes tous des Moshe Silman", ont scandé les manifestants qui ont défilé avec des flambeaux à partir de l'endroit où il s'était arrosé d'essence avant d'y mettre le feu.