Un sympathisant de Breivik arrêté en France

Un néo-nazi norvégien a été arrêté mardi en Corrèze. L'homme était connu pour être un sympathisant du tueur Anders Breivik. Il avait passé 21 ans en prison en Norvège.
07 août 2015, 11:34
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le tueur Anders Breivik a été condamné à 21 ans de prison l'an dernier.

Un néo-nazi norvégien, sympathisant de l'auteur de la tuerie d'Utoya en juillet 2011 Anders Breivik, a été interpellé et placé en garde à vue mardi matin en Corrèze. Il "était susceptible de préparer un acte terroriste d'envergure", a affirmé le ministère de l'Intérieur.

La police, qui le soupçonnait de préparer un "massacre", a procédé à une perquisition dans son domicile à la recherche d'armes et d'explosifs, a précisé la radio RTL qui a révélé l'information. Le parquet antiterroriste de Paris a été saisi.

Kristian Vikernes, "proche de la mouvance néo-nazie", constituait "une menace potentielle pour la société, comme l'atteste la violence de ses propos interceptés notamment sur le web", selon un communiqué du ministère. Il a été arrêté avec son épouse française, les enquêteurs du parquet antiterroriste de Paris craignant sa "dangerosité potentielle", a précisé une source judiciaire.

Kristian Vikernes était venu s'installer en France après avoir purgé au total une peine de 21 ans de prison en Norvège dans les années 90 pour avoir poignardé un ami, selon RTL. Sa femme, inscrite dans un club de tir, venait d'acheter quatre fusils en toute légalité.

Kristian Vikernes aurait reçu le manifeste d'Anders Behring Breivik, l'auteur de la tuerie d'Utoya qui a fait 77 tués en juillet 2011. Anders Behring Breivik a été jugé pénalement responsable d'"actes terroristes" et condamné à 21 ans de prison en août 2012 par la justice norvégienne.