Un tiers des cactus en voie d'extinction

Quelques 500 espèces de cactus sont menacées d'extinction affirmait lundi une étude. Les cactus se positionnent ainsi devant les mammifères mais derrière les coraux dans la catégorie des espèces les plus en danger sur Terre.
06 oct. 2015, 07:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les cactus en danger.

Trente et un pour cent des cactus, soit quelque 500 espèces, sont menacés d'extinction en raison de l'empiétement humain, affirme lundi une étude. Elle place les plantes épineuses parmi les espèces plus menacées sur terre, plus que les mammifères, mais juste derrière les coraux.

"Les résultats de cette évaluation ont été un choc pour nous", dit Barbara Goettsch, coprésident du groupe cactus et plantes succulentes à l'union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), une organisation intergouvernementale consacrée à la cause de la conservation de la nature. "Nous ne nous attendions pas à ce que les cactus soient si fortement menacés."

La liste rouge de l'UICN est un indicateur privilégié pour suivre l'état de la biodiversité dans le monde et les risques d'extinction des animaux et des plantes.

Les cactus, originaires des Amériques, introduits au cours des siècles en Afrique, en Australie et en Europe, sont cruciaux dans la chaîne alimentaire de nombreux animaux, y compris des humains. Ils sont une des sources de subsistance et d'eau essentielles pour les cerfs, les lapins, les coyotes, les lézards et les tortues qui, en retour, aident à répandre les graines des cactus.

Agriculture en cause

Les fleurs de cactus fournissent du nectar aux colibris et aux chauves-souris mais également aux abeilles, aux papillons et à d'autres insectes qui aident à polliniser ces plantes du désert. Dans de nombreuses zones de l'Amérique centrale et du Sud, les cactus sont utilisés par les hommes comme nourriture ou pour la médecine.

Les raisons de cette disparition sont différentes en fonction des espèces et de la région, selon l'étude publiée lundi dans Nature Plantes. La menace la plus importante reste l'agriculture, en particulier dans le nord du Mexique et dans le sud de l'Amérique du Sud.

Dans les zones côtières, les cactus sont décimés par le développement résidentiel et commercial. Au sud du Brésil, le développement des plantations d'eucalyptus a nui à au moins 27 espèces, dont certaines sont sur la liste des espèces menacées.

"Leur disparition pourrait avoir de lourdes conséquences pour la biodiversité et l'écologie des terres arides et également pour les communautés locales qui dépendent de la récolte des fruits sauvages", prévient Barbara Goettsch.