Une mutinerie fait 28 morts et 17 blessés au Venezuela

Au moins 28 détenus sont morts et 17 ont été blessés lors d'une mutinerie dans une prison du Venezuela qui a pris fin samedi passé.
06 août 2015, 10:40
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Fin de mutinerie à Merida.

La mutinerie dans le centre pénitentiaire de la ville de Merida a duré une vingtaine de jours. Le 25 mai, la cheffe du personnel de l'établissement avait été abattue.

La mutinerie a commencé après que plusieurs prisonniers soupçonnés d'être impliqués dans ce meutre ont pris le contrôle de plusieurs zones de l'établissement. Les rumeurs sur l'intervention des forces de l'ordre durant le conflit ont intensifié les affrontements au fil des jours, selon l'Observatoire vénézuélien des prisons (OVP).
 
Le parquet, qui a annoncé cette semaine l'inculpation de plus de 60 détenus "responsables présumés des faits survenus au cours de la prise du Centre pénitentiaire de la région des Andes", n'a pas donné de détail sur la mutinerie ni communiqué sur d'éventuels décès.
 
Selon des organisations non-gouvernementales, 300 détenus meurent chaque années en prison en raison de la violence qui y règne. Selon des chiffres officiels, les prisons vénézuéliennes hébergent quasiment 50'000 prisonniers pour 14'000 places.