Victime d'une fuite dans son casque, un astronaute abrège sa sortie

Un astronaute italien interrompu en urgence mardi une sortie dans l'espace. Il avait de l'eau dans son casque.
07 août 2015, 11:34
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Luca Parmitano est le premier astronaute italien à être sorti dans l'espace.

 Une mystérieuse fuite dans le casque d'un astronaute italien a provoqué mardi l'interruption en urgence d'une sortie dans l'espace à la Station spatiale internationale (ISS). La Nasa tente de comprendre pourquoi et comment l'incident s'est produit.

"Après un peu plus d'une heure dans l'espace, Luca Parmitano, de l'Agence spatiale européenne, a indiqué avoir de l'eau qui flottait derrière sa tête à l'intérieur de son casque", a expliqué l'agence spatiale américaine.

Luca Parmitano et l'astronaute américain Chris Cassidy qui l'accompagnait ont du coup interrompu leur mission et sont revenus vers le laboratoire de recherche orbital à 15h29 (en Suisse), selon la télévision de la NASA. Des membres d'équipage lui ont alors immédiatement ôté son casque, laissant s'échapper de grosses gouttes d'eau en apesanteur.

La Nasa a souligné que les deux astronautes n'avaient à aucun moment été en danger durant ce qui ne devait être qu'un exercice de routine.

"Goût marrant"

L'objectif de cette sortie dans l'espace, la seconde des deux prévues ce mois-ci, était de préparer l'ISS à l'arrivée d'un nouveau module russe et d'effectuer quelques réparations. La mission a duré une heure et 32 minutes, alors qu'elle était censée être de six heures et 15 minutes, selon la Nasa.

"Luca nous a dit que l'eau (dans son casque) avait un goût marrant", a expliqué peu après l'incident Chris Cassidy au centre de contrôle de la Nasa, basé à Houston au Texas (sud des Etats-Unis). "Pour lui, cette eau n'avait clairement pas le goût de l'eau potable que l'on boit ici", a-t-il ajouté, précisant que des échantillons récupérés de ce liquide allaient être analysés.

La fuite est partie de l'arrière du casque de Parmitano, a encore indiqué Cassidy, qui a assuré que son collègue "allait bien".

Des images de la Nasa montrent l'astronaute de 36 ans, qui effectuait la deuxième sortie dans l'espace de sa carrière, en apesanteur au sein de l'ISS en train de s'essuyer le nez avec un mouchoir.