Vingt-sept morts aujourd'hui à Damas

«Vingt-sept personnes, en majorité des civils, ont été tuées et 97 autres ont été blessées dans les deux explosions» attribuées par les autorités à des terroristes, a affirmé la chaîne, citant M. Waël Nader al-Halaqui.
05 août 2015, 15:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
damas

Par ailleurs, la télévision indique que «trois  corps déchiquetés» avaient été retrouvés sans toutefois préciser  s'ils sont inclus dans le total des morts.

La télévision d'Etat avait auparavant indiqué que les deux  attaques avaient visé une direction de la police criminelle et un  centre des renseignements.

Les deux explosions ont eu lieu dans le centre de Damas, l'une  entre le boulevard de Bagdad et le quartier al-Qasaa, et la seconde  dans le quartier de Douar al-Jamarik (quartier de la douane), selon  l'autre chaîne de télévision d'Etat. La chaîne affirme en outre  qu'il s'agit de voitures piégées.

Plusieurs attentats ont eu lieu en Syrie depuis l'éclatement le  15 mars 2011 d'une révolte populaire hostile au président Bachar al- Assad. Le 3 mars, deux civils ont été tués et 20 personnes blessées  dans un attentat suicide dans la ville de Deraa, berceau de la  contestation dans le sud, avait rapporté l'agence officielle Sana.

Le 6 janvier, un attentat a frappé le centre de Damas faisant des  dizaines de morts et de blessés, deux semaines après une attaque  similaire imputée par les autorités à Al-Qaïda et par l'opposition  au régime contesté de Bachar al-Assad. Le 10 février, deux attentats  à la voiture piégée ont secoué Alep, la deuxième ville de Syrie,  faisant 28 morts et 235 blessés.