Violent séisme aux Moluques en Indonésie, avec risque de tsunamis

Les îles Moluques, dans l'est de l'Indonésie, ont été le théâtre d'un séisme de magnitude de 7,3. Un risque de tsunamis est présent dans la zone de l'épicentre.
07 août 2015, 14:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
indonesie

Un séisme de magnitude 7,3 a ébranlé samedi les îles Moluques, dans l'est de l'Indonésie. Un risque de tsunamis dangereux existe dans un rayon de 300 km autour de l'épicentre, ont rapporté l'institut géologique américain (USGS) et le Centre d'alerte aux raz-de-marée du Pacifique.

Le Centre précise cependant qu'il n'existe pas de risque de tsunami à l'échelle de la totalité du Pacifique. Des vagues de tsunamis pourraient cependant atteindre les rivages de certaines îles d'Indonésie, des Philippines, de Palau, de la Papouasie-Nouvelle Guinée, des îles Salomon et des îles Marshall, mais aussi, plus loin, d'Okinawa (Japon) et de Taïwan.

L'épicentre du tremblement de terre a été localisé à une profondeur de 47 km, à 134 km au nord-ouest de la ville côtière de Ternate, à 10h31 locales (3h31 suisses). Des vagues de tsunami de 30 cm à 1 m de hauteur pourraient atteindre des parties de l'Indonésie, tandis que des vagues en dessous de 30 cm de hauteur étaient prévues sur les côtes des Philippines, a précisé le Centre.

Un autre séisme, de magnitude 6,2, a été enregistré peu après au large de l'archipel indonésien de Sulawesi (Célèbes), a rapporté l'USGS. L'Indonésie se trouve sur la "Ceinture de feu" du Pacifique, où des plateaux continentaux se heurtent et provoquent de fréquentes activités sismiques et volcaniques.

En 2004, un très puissant tremblement de terre sous-marin avait provoqué un gigantesque tsunami qui avait entraîné la mort de 170'000 personnes dans la province d'Aceh, sur l'île de Sumatra, en Indonésie. Des dizaines de milliers d'autres victimes étaient signalées dans d'autres pays ayant des côtes bordant l'Océan indien.