VW évoque 8 millions de véhicules manipulés dans l'UE

Volkswagen, qui parlait jusqu'à présent d'un total de 11 millions de véhicules concernés à travers le monde, précise que huit millions de ses véhicules diesel dans l'Union européenne étaient équipés du logiciel de manipulation des émissions polluantes.
06 oct. 2015, 11:12
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
FILE - In this Sept. 23, 2015 file photo, company logos of the German car manufacturer Volkswagen sit in a box at a scrap yard in Berlin, Germany. Who knew about the deception, when did they know it and who directed it? Those are among questions that state and federal investigators want answered as they plunge into the emissions scandal at Volkswagen that has cost the chief executive his job, caused stock prices to plummet and could result in billions of dollars in fines. Legal experts say the German automaker is likely to face significant legal problems, including potential criminal charges.  (AP Photo/Michael Sohn, File)

Volkswagen a précisé que huit millions de ses véhicules diesel dans l'Union européenne étaient équipés du logiciel de manipulation des émissions polluantes. Cette précision est contenue dans une lettre que Reuters a pu consulter.

Cette missive a été adressée par le constructeur allemand aux membres de la commission des Transports du Bundestag et aux députés des circonscriptions accueillant des usines Volkswagen.

Ce courrier, dont le journal Handelsblatt a le premier fait état, est datée du 2 octobre et co-signée par le responsable des relations extérieures du groupe, Thomas Steg, ancien porte-parole du gouvernement allemand. Elle précise que les véhicules concernés sont dotés des motorisations 1,2, 1,6 et 2,0 litres du moteur de type EA 189.

Volkswagen avait jusqu'à présent évoqué un total de 11 millions de véhicules concernés à travers le monde.