Yellowstone: randonneurs attaqués par des grizzly

Pour la première fois depuis le début de l'année, des touristes ont été attaqués et blessés par des ours grizzly dans le Parc naturel de Yellowstone, aux États-Unis.
07 août 2015, 11:41
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les ours grizzly sont nombreux dans le parc de Yellowstone. (Ici l'un d'entre eux photographié en 2012)

Quatre personnes ont été blessées par des ours grizzly dans le Parc naturel de Yellowstone, dans le Wyoming, au nord-ouest des Etats-Unis, et dans ses environs, a-t-on appris vendredi auprès des autorités. Le parc précise que c'est la première fois depuis le début de l'année qu'un ours blesse un humain à Yellowstone.

Un premier incident a eu lieu jeudi dans la matinée, lorsqu'un groupe de quatre randonneurs s'est retrouvé nez à nez avec un ourson sur un sentier du parc de Yellowstone, très prisé des touristes. La maman ours n'a pas tardé à apparaître et a immédiatement chargé les randonneurs.

"Une personne a été soignée sur place, tandis que le second randonneur blessé a été transporté en ambulance dans un hôpital de la région avec des morsures et des coups de griffe", précisent les autorités du parc dans un communiqué.

L'incident a duré environ une minute, les randonneurs ayant rapidement mis en fuite l'ourson et sa mère avec un spray répulsif.

Réveillé par les hommes

Jeudi encore, deux employés du Bureau de la Chasse et de la Pêche de l'Idaho (nord-ouest) ont été attaqués par un grizzly, non loin de Yellowstone, rapporte le "Los Angeles Times". L'un des deux hommes a dû se faire poser des points de suture pour plusieurs morsures et l'autre souffre d'une morsure à la main.

Selon le porte-parole du Bureau de la Chasse et de la Pêche, cité par le journal, l'ours était probablement en train de dormir et a été réveillé par les deux hommes. Le parc de Yellowstone recommande de rester à plus de 90 mètres des ours noirs et des grizzlys en toutes circonstances.