Réservé aux abonnés

A 500 millions de kilomètres de là

Aujourd'hui, la sonde Rosetta largue le module Philae sur la comète Tchouri.
07 août 2015, 14:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8575722.jpg

L'Agence spatiale européenne a baptisé la mission Rosetta, en référence à la célèbre pierre de Rosette, qui comporte un texte gravé en trois écritures. Grâce à elle, Jean-François Champollion a pu déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens. L'atterrisseur Philae doit son nom à un lieu d'Egypte où a été trouvé un obélisque comportant d'autres inscriptions et qui a permis de compléter ces traductions.

l La sonde et l'atterrisseur aideront, eux, à déchiffrer l'histoire des comètes.

l Rosetta cache un secret: elle a embarqué un disque contenant des échantillons de 1500 langues terrestres.

l Autre c...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois