En Suisse romande, la grippe ne touche véritablement que Fribourg, le Jura et Berne

La grippe n'a pas encore atteint son seuil épidémique en Suisse. Côté romand, seuls les cantons de Fribourg, du Jura et de Berne sont véritablement touchés. L'Arc lémanique l'est dans une moindre mesure. Une activité virale faible qui se constate aussi en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.
14 déc. 2016, 14:58
/ Màj. le 14 déc. 2016 à 15:03
La grippe reste pour l'heure peu virulente en Suisse (illustration).

La grippe est répandue dans les cantons de Fribourg, du Jura et de Berne. Elle n'est encore que sporadique sur l'Arc lémanique. Dans l'ensemble de la Suisse, le seuil épidémique n'est pas encore atteint.

La grippe est aussi répandue dans les cantons alémaniques du centre de la Suisse et du nord-est, selon l'observatoire de la grippe Sentinella.

Pour cette 49e semaine 2016, Sentinella a relevé une moyenne de 51 consultations sur 100'000 dues à la grippe. Or le seuil épidémique, calculé à l'aide des déclarations des 10 dernières saisons, se situe à 64 cas de suspicion.

Les enfants de moins de 4 ans sont les plus touchés. Viennent ensuite les 30-64 ans, puis les 15-29 ans.

Deux cents médecins volontaires sont réunis au sein du système de surveillance. Ils suivent l'évolution de la maladie de saison en saison et annoncent tout soupçon d'état grippal. Les virus détectés cette semaine appartiennent autant au groupe Influenza A que B.

Ailleurs

En Europe, on observe généralement une activité grippale basse. De même, l'Amérique du Nord et l'Asie enregistrent une activité basse, avec une tendance à la hausse. Le virus Influenza A(H3N2) est le sous-type le plus communément détecté dans l'hémisphère nord.