Etats-Unis: trois mamies fument du cannabis pour la première fois et elles aiment ça!

Prenez trois grands-mères qui n'ont jamais fumé de cannabis de leur vie. Tendez-leur un bang et vous passerez 40 minutes plutôt amusantes. Une vidéo qui fait le buzz en pleine poussée de légalisation aux Etats-Unis.
07 août 2015, 14:28
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Cette mamie assurera, à la fin de l'expérience, qu'elle recommencera dès que possible.

"Aucune mamie n'a été blessée durant ce tournage". C'est sur cet avertissement que se termine la vidéo mise en ligne mercredi par le site Cut.com, spécialisé dans les vidéos. Celle-ci rencontre un succès incroyable, puisqu'elle a déjà été vue plus de 4,3 millions de fois en un seul jour (état le 20.11.2014 à 12 h).

Leurs auteurs ont tenté une expérience... particulière. Ils ont demandé à trois grands-mères qui vivent dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis, où la consommation de cannabis récréatif est autorisée, d'essayer de fumer cette drogue pour la première fois. 

La vidéo dure six minutes, mais le tournage s'est étendu sur une petite heure et l'évolution de l'état de nos mamies est suivi minute par minute.

Au tout début, on leur demande si elles ont déjà fumé du cannabis. Toutes trois répondent que non et quand elles doivent expliquer pourquoi, la première répond qu'elle était trop occupée à élever ses enfants, alors que sa voisine assure qu'elle avait des cigarettes et des cocktails et que ça lui suffisait pour s'amuser.

Les garçons qui s'occupent d'elles leur amènent alors un bang, une pipe à eau. "On ne sait pas quoi faire avec ça", avoue l'une d'elles. Après quelques explications, pourtant, ces dames se débrouillent très bien. "Ça me brûle les poumons", "c'est plus facile que je ne le pensais".

Puis, les premiers effets du THC se font ressentir. "Je sens des picotements dans le cerveau", explique la mamie du milieu. "Je ne peux pas m'empêcher de sourire", se marre celle de gauche.

Après 15 minutes, on leur tend un autre "engin", un vaporisateur avec une paille. "J'ai cru que c'était un vibromasseur. Mais je n'ai jamais vu avec une paille qui dépasse", admet une grand-mère. "Ça n'a pas de goût, ça peut être dangereusement amusant!"

Elles jouent ensuite à Jenga, et découvre que leur habileté manuelle diminue gentiment. Puis elles se mettent à un jeu de cartes et partent sur des discussions totalement débridée, notamment sur la sexualité.

Après 40 minutes vient l'heure du débriefing. "Je sens moins de tensions dans mon dos", assure la première. "Je me fous de tout et je ne comprends pas tout ce que vous dites. C'est un peu comme quand on est saoul", lance celle du milieu. "Je ne me sens pas aussi pétée que les autres", fanfaronne la troisième. 

Et si ça leur a plu? A voir la banane sur leur visage, assurément oui! Et s'il fallait encore nous convaincre, l'un d'elles dit qu'elle recommencera cette expérience à coup sûr.