Réservé aux abonnés

Faut-il avoir peur du virus Zika?

Transmis par le moustique tigre, il inquiète en raison des dégâts qu’il provoque chez le fœtus. Le Brésil, à la veille des Jeux olympiques, est l’un des pays touchés par cette épidémie.
27 juil. 2016, 00:03
/ Màj. le 27 juil. 2016 à 00:01
Tiger mosquito, Aedes albopictus. Vector for Zika virus etc. Tiger mosquito, Aedes albopictus. Vector for Zika virus etc.

éLODIE LAVIGNE

elodie.lavigne@planetesante.ch

Le virus Zika est responsable d’une vaste épidémie à travers le monde (lire l’encadré). «Il touche aujourd’hui une soixantaine de pays, en particulier en Amérique du Sud où de plus en plus de régions sont concernées. Une situation qui reste difficile à évaluer, puisque la maladie reste largement asymptomatique dans la population générale», déclare le professeur Laurent Kaiser, chef du service des maladies infectieuses aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), centre suisse de référence pour les virus émergents. A la veille des Jeux olympiques d’ét...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois