Réservé aux abonnés

"Féerie générale" au zénith

06 août 2015, 15:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6540391.jpg

Le prix Médicis récompensant un écrivain français a été attribué hier à Paris à Emmanuelle Pireyre, 43 ans, pour son quatrième roman "Féerie générale" (Editions de l'Olivier), a annoncé son éditeur. Un écrivain israélien et un auteur belge ont également reçu un prix.

"Féerie générale" est un roman-collage, dans lequel réalité et fiction s'entremêlent. Il est construit comme une succession d'histoires où les langages se télescopent: récit, introspection, langage parlé, sms, courriels, rap...

Pour l'écrire, l'auteur, qui a écrit plusieurs fictions radiophoniques et donne régulièrement des lec...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an