L'épidémie du sida continue de reculer

Le programme des Nations unies contre le sida ONUSIDA indique que la lutte contre le virus porte ses fruits. Le nombre de nouvelles infections a reculé de 100'000 en un an.
06 août 2015, 15:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le trentenaire a fait croire qu'il avait fait un dépistage négatif.

L'épidémie du sida continue de reculer dans le monde. Le nombre de nouvelles infections et de décès est en baisse dans la plupart des régions, alors que l'accès au traitement a progressé ces deux dernières années, a affirmé mardi l'ONUSIDA.

"Les pays font des progrès historiques dans la lutte contre l'épidémie du sida", a déclaré le directeur exécutif du Programme commun de l'ONU contre le sida (ONUSIDA) Michel Sidibé en présentant à Genève le rapport annuel de l'organisation.
 
L'an dernier, 34 millions de personnes vivaient avec le VIH, 2,5 millions de nouvelles infections ont eu lieu et 1,7 millions de décès ont été recensés.
 
En un an, le nombre de nouvelles infections a reculé de 100'000, et en dix ans de 700'000. Les décès ont baissé également de 100'000 en un an et de 600'000 par rapport au pic atteint en 2005 (2,3 millions de morts), soit une diminution de 24%.
 
Investissements payants
 
Le continent africain, le plus touché, a réduit d'un tiers le nombre de décès au cours des six dernières années. Au cours des deux dernières années, 60% de personnes de plus ont eu accès à une thérapie antirétrovirale, soit huit millions de personnes vivant avec le VIH.
 
"Le recul de la prévalence du sida démontre que des investissements soutenus et un engagement politique accru sont payants. La route est encore longue, mais des progrès rapides sont possibles", affirme ONUSIDA.