Réservé aux abonnés

La vessie avant la marche

Daniel Joggi préside la Fondation suisse pour paraplégiques.
07 août 2015, 14:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8617368.jpg

fmorand@lacote.ch

En 1977, alors qu'il est chef technique pour un camp Jeunesse et Sport à Zinal (VS), Daniel Joggi chute lors d'un simple saut. "J'ai repris connaissance dans la neige et tout de suite senti que c'était grave. Ils voulaient me descendre en luge, je leur ai dit d'appeler l'hélicoptère" , raconte cet habitant de Trélex. Les cervicales 4 à 7 sont touchées, avec une lésion de la moelle épinière à la C5-C6, Daniel Joggi est tétraplégique. "L'accident, c'était une catastrophe, raconte sa femme Françoise. Nous avions une fille de 4 ans, j'étais enceinte de notre fils et nous veni...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois