Languedoc-Roussillon: trois cas de morsure d'araignée provoquant une nécrose de la peau

Trois femmes ont été mordues par une araignée violoniste ces derniers jours dans le Languedoc-Roussillon, dans le sud de la France. Le venin a provoqué des nécroses de la peau qui ont nécessité une intervention chirurgicale. Panique à bord!
25 août 2015, 16:11
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La recluse brune est impressionnante sur cette image. Mais son corps mesure à peine un centimètre.

Elle mesure à peine un centimètre et pourtant, elle terrorise depuis quelques jours le sud de la France, le Languedoc Roussillon en particulier.

La coupable présumée, c'est l'araignée violoniste et elle a déjà fait trois victimes selon le Midi Libre. Ces femmes ont dû subir une intervention chirurgicale. Le venin de cet arachnide peut en effet provoquer une nécrose de la peau sur une dizaine de centimètres et seul le bistouri peut y remédier.

Trois femmes se sont ainsi présentées dans les hôpitaux de Nîmes et de Montpellier durant les deux dernières semaines. Elles décrivaient les mêmes symptômes: une douleur vive, et une araignée qui tombe du vêtement qu'on vient d'enfiler. Quelques heures plus tard, la peau devient violette autour de la morsure: la nécrose a débuté.

Sur Pourquoidocteur.fr, on peut lire le témoignage de Sandra, 32 ans, qui s'est fait mordre en mettant son pantalon. 

Sur Europe1, le médecin qui les a opérées, le Dr Christian Herlin, explique qu'il n'avait jamais vu des lésions d'une telle ampleur. L'une des patientes a eu une cicatrice d'une dizaine de centimètres. 

Au micro de cette même radio, une spécialiste des araignées pense que la coupable est Loxosceles rufescens ou recluse brune, une espèce européenne, cousine de l'araignée violoniste américaine. Pour l'identifier, cliquez ici.

Elle assure que les morsures sont très rares. La première morsure enregistrée en France remonte à 2009. Elles n'attaquent l'homme que lorsqu'elles se sentent coincées. "Mais en général, elles ont plutôt tendance à fuir." La chercheuse explique encore qu, dans la plupart des cas, cela provoque une simple irritation. "Il y a seulement 10% des cas où cela peut faire une réaction beaucoup plus marquée."