Réservé aux abonnés

Le sauna, bon pour le coeur

07 août 2015, 15:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8906178.jpg

"Le sauna, tueur ou guérisseur?" C'est par cette question provocatrice que le Pr Clifford Hawkins interpellait ses collègues en octobre 1987 dans le "British Medical Journal". L'honorable consultant de l'université de Birmigham concluait alors à l'innocuité de la pratique, à condition d'en respecter les règles, mais sans aller jusqu'à lui prêter des vertus curatrices: "Il n'y a pas de preuve que le sauna apporte un bénéfice pour la santé ou la prévention des maladies, si ce n'est une réduction des douleurs et des raideurs articulaires."

Au moment précis ou le Pr Hawkins arrivait à cette conc...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an