Réservé aux abonnés

L’épuisant syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos est encore méconnu. Pourtant, il concerne 3 à 10% de la population. Quelque 40% des patients en souffrent avant 20 ans et 10% dès l’enfance.
26 oct. 2021, 12:02 / Màj. le 26 oct. 2021 à 12:17
Les nuits peuvent être agitées si on souffre du syndrome des jambes sans repos.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois