Réservé aux abonnés

"Ne jamais être sûr de sa drogue"

Reportage au Quai 9, lieu de consommation à Genève.
06 août 2015, 10:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6231683.jpg

"Je viens au Quai 9 quand je ne suis pas sûr de ma came", explique un consommateur de drogue, un ticket à la main. Le numéro 37 s'affiche sur le cadran au-dessus de la porte de la salle de consommation genevoise. C'est son tour. Il s'engouffre dans la pièce.

"Ils ne peuvent jamais être sûrs de leur drogue", commente Jean-Julien, un éducateur. Est-ce vraiment le bon produit? A quoi est-il coupé? Impossible de le savoir. Tout repose sur la parole du dealer, en admettant que celui-ci sache réellement ce qu'il vend. Dès lors, "à chaque fois qu'un usager passe la porte de la salle de consommatio...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois