Réservé aux abonnés

Pas de vaccination sans dialogue

Le toilettage de la loi sur les épidémies remet la question de la vaccination sur le devant de la scène. Piqûre de rappel.
07 août 2015, 11:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7303004.jpg

La vaccination se porte bien. Avec un chiffre d'affaires avoisinant les 25 milliards de francs en 2012 et des prévisions pour 2016 atteignant, voire dépassant, les 50 milliards, l'industrie du vaccin peut voir venir.

Malgré les doutes des uns, les attaques de quelques autres, là où grippe, cancer ou malaria frappent, le vaccin n'est pas loin. De quoi donner naissance à toutes les supputations sur l'utilité du vaccin, des plus réalistes au plus extravagantes. Mais qu'en est-il réellement? Serge de Vallièr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois