Pinocchio, héros d'une campagne de prévention contre le sida

L'association française de lutte contre le sida vient de lancer une nouvelle campagne de prévention. Original, un clip vidéo met en scène un Pinocchio des temps modernes.
07 août 2015, 12:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
elle a rebaptisé Pinocchio en Woody. Dans le film, Pinocchio s'appelle Woody. Une référence, en anglais, à son aspect boisé mais aussi au mot d'argot qui signifie "érection".

Du haut de son théâtre céleste, Carlo Collodi doit en rester bouche bée: son Pinocchio n'est plus le gentil pantin qu’il avait créé. Le bambin a grandi. La culotte tyrolienne, c'est fini, il a adopté un look à la James Dean et sort draguer les filles en boîte de nuit.

Tel est le scénario imaginé par une agence de publicité pour AIDES, première association française de lutte contre le sida. Sur une musique de David Guetta et de Robert Flack, leur clip montre qu'on peut mentir sans le savoir. Il s'adresse à celles et ceux qui ne connaissent pas leur statut sérologique et qui peuvent penser que "le sida, ça n'arrive qu'aux autres".

Une façon de leur demander, sans leçon de morale ni jugement de valeur: "Et vous, c'était quand votre dernier test?"

Les explications dans le clip vidéo :

"En France, près de 30000 personnes ignorent toujours leur séropositivité. Cette ignorance met en danger leur santé et favorise la propagation du virus", explique l'association AIDES sur son site internet.

Un message qui trouvera certainement un écho dans les pays environnants. A commencer par la Suisse, où chaque année plus de 600 personnes se voient signifier leur séropositivité, 200 déclarent le sida et environ 50 en décèdent. Des morts de trop, selon l’Aide suisse contre le sida, qui s’apprête elle aussi à lancer sa nouvelle campagne, baptisée "Pour une Suisse sans sida". L'organisation reprend le mot d'ordre de la Journée mondiale, le premier décembre, soit : "Objectif zéro: zéro nouvelle infection au VIH, zéro discrimination, zéro décès lié au sida".