Réservé aux abonnés

Quand les poux migrent sur la tête des écoliers

A chaque rentrée scolaire, un pic de poux sur la tête des enfants est constaté. Conseils et fausses idées.
05 oct. 2015, 23:02 / Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Nio con piojos

Fin août, les écoliers et corps enseignants n’étaient pas les seuls à effectuer leur rentrée. Comme chaque année, les poux étaient aussi de la fête. «C’est typique, lors des vacances d’été les poux peuvent être transmis entre les enfants et, à la rentrée, on les remarque», confirme la Doctoresse Cristina Fiorini, médecin référente à l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire.

«Nous constatons effectivement un petit pic à chaque rentrée, surtout chez les enfants, et plus particulièrement ceux qui sont en enfantine et primaire, soit jusque vers 10 ans environ, mais il n...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois