Santé: remuer sur sa chaise permet de vivre plus longtemps

Avoir la bougeotte au bureau réduit les risques de mort précoce, selon l'Organisation Mondiale de la Santé.
06 oct. 2015, 09:33
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
En 2007, une course de chaise de bureau avait été organisée sur la Place fédérale.

Des chercheurs canadiens ont suivi pendant douze ans 14'000 femmes de 35 à 69 ans pour analyser leur niveau de santé. Ils ont décortiqué leurs questionnaires de santé, et ont mis en parallèle leur style de vie, rapporte topsanté.com.

Les résultats ont conclu que les femmes qui avaient le moins la "bougeotte", restant assises plus de 7 heures par jour, ont 30% de chance de mourir en plus que celles qui sont plutôt debout. 

En revanche, les personnes qui remuent sur leur chaise de bureau voient leur risque de mortalité diminuer, même en restant assises plus de cinq heures d'affilée. 

Sédentarité mortelle

Ainsi, remuer sur sa chaise serait une manière de palier à la sédentarité rampante de la société. Les "couch potato" (patates de canapé, littéralement) réduisent de manière radicale leur espérance de vie. 

Dans le monde, 31% de la population adulte manquait d’activité physique en 2008. Un problème qui touche 34% de femmes pour 28% d’hommes. 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de faire 10 000 pas par jour afin d'augmenter sa longévité. Faire une activité quotidienne physique d’une demi-heure, et rester assis le reste du temps, n’est pas efficace pour pallier aux problèmes de santé.  

Pratiquer une activité sportive régulière diminue jusqu’à 39% le risque de développer un cancer du sein, de 25% le risque d’être victime d’une attaque cérébrale, et de 34% le risque de diabète. 

Selon l’OMS, la sédentarité est le 4e facteur de risque de mortalité dans le monde, après l’hypertension artérielle, le tabagisme et le diabète. 

Par contre, en ce qui concerne les courses de chaise de bureau, aucune étude n'a pour l'instant indiqué qu'elles étaient déconseillées pour la santé.

Ici, une course de chaise de bureau qui s'est déroulée en 2011, à Brisbane, en Australie. 

par Edith Matthey