Réservé aux abonnés

Sony lorgne la Corée du Nord

07 août 2015, 14:32
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le piratage informatique, dont les studios Sony Pictures Entertainment (SPE) ont été victimes le 24 novembre, a été commis par un "groupe organisé", disent les experts mandatés par la firme. Ces derniers parlent d'une opération sans précédent et préparée avec soin.

Selon une source proche de l'enquête, la Corée du Nord est le principal suspect. Le film "The Interview" produit par Sony, dans lequel les acteurs Seth Rogen et James Franco incarnent des journalistes recrutés par la CIA afin d'assassiner le dirigeant Kim Jong-un, suscite l'indignation depuis des mois à Pyongyang. Sa sortie est pr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an