Réservé aux abonnés

Un kebab à la viande de cheval non déclarée

07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

L'agence de sécurité alimentaire autrichienne a annoncé, hier, la découverte de viande de cheval chez un marchand de kebab de Vienne. Pendant ce temps, les gouvernements européens multiplient les contrôles, mais le scandale pourrait toucher d'autres entreprises que Spanghero.

Le nouveau lot incriminé a été découvert dans des produits de l'entreprise Lilla Gastronomie AG, qui propose des kebabs à base de viande de boeuf, de dinde et de veau.

Le ministre autrichien de l'Agriculture, Nikolaus Berlakovich, a promis une politique de tolérance zéro à l'égard des fraudes à la consommation. Il compt...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois