Réservé aux abonnés

Affaire Pantani: un cocktail fatal

Un mélange de médicaments et de drogue aurait provoqué sa mort.
07 août 2015, 14:31
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8658276.jpg

La mort de Marco Pantani est due à un mélange de médicaments et de drogue, affirme un rapport du médecin légiste de la nouvelle enquête du Parquet de Rimini.

Le 14 février 2004, le coureur italien est mort " d'une insuffisance cardiaque aiguë provoquée par un mélange de médicaments et de cocaïne ", écrit le médecin. Il y a dix ans, les rapports ne parlaient que d'une overdose de cocaïne.

L'homicide volontaire écarté

Ce fait nouveau ouvre la possibilité d'un suicide et renforce la thèse selon laquelle le vainqueur du Giro et du Tour 1998 est mort seul, et non victime d'un " homicide volontaire ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois