Réservé aux abonnés

«Après mon premier triathlon, je me suis dit ''plus jamais'', et pourtant…»

Après avoir découvert le triple effort à Préverenges il y a seulement huit ans, l’habitante de Saint-Sulpice, 32 ans, a réalisé une année 2021 remarquable, se qualifiant notamment pour les Mondiaux de semi-ironman.
12 oct. 2021, 16:00 / Màj. le 12 oct. 2021 à 16:00
Après avoir remporté sa catégorie au semi-ironman de Barcelone, Camille Nieto tentera de réaliser, en 2023, un ironman complet.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois