Le BBC Nyon en mode jeu d’arcade, façon Pac-Man

Entrée en matière tonitruante pour le BBC Nyon, qui mange tout cru Lugano M23 110-33 (!). Le club du Rocher devra se frotter à des clubs de LNB bien plus relevés pour se tester.
09 oct. 2016, 15:49
/ Màj. le 09 oct. 2016 à 16:26
Jules Stalder et les Nyonnais ont tout gobé sur leur passage, samedi.

Pour son premier match de championnat, le BBC Nyon a joué façon Pac-Man, progressant en gobant tout sur son passage. Certes, le jeune Lugano, aussi léger que les produits des rayons régime minceur, n’a pas fait le poids, samedi soir au Rocher (110-33). «Qu’on arrive une heure en avance ou une heure en retard ne changera pas le résultat», avait dit Carlos Lopes, le coach des Tigers, à Fabrice Rey, avant le match, en parlant de la circulation entre le Tessin et les bords du Léman.

Relégué l’an passé mais repêché, les jeunes Tessinois ont pris des pains et des points de tous les côtés (20 points d’écart après un quart, 30 à la mi-match, 50 après trois quarts). Hélas pour eux, le club du Rocher les a pris (très) au sérieux. Il n’a jamais levé le pied, faisant l’effort à chaque seconde, notamment en défense. Louable. Si bien que Fabrice Rey, préférant généralement laisser la parole à ses «boys», fut même d’accord de dire deux mots à la fin du match. Il en glissera finalement un bon wagon supplémentaire (avec le sourire du coach ravi de la prestation de ses ouailles). «Nous avons travaillé dans le bon rythme, en gardant de la constance dans l’effort; nous avons ainsi rempli notre contrat, se réjouit l’entraîneur nyonnais. Cette mentalité nous permet de progresser.»

Le BBC Nyon devra cependant confirmer ses bonnes intentions. Contre un adversaire avec bien plus de volume. Pourquoi pas à Meyrin déjà, samedi prochain. Le club qui avait stoppé Nyon en demi-finale l’année passée. Vous avez dit, revanche?

par Florian Sägesser